Votre IP : Inconnu · Votre statut : ProtégéNon protégéInconnu

Qu’est-ce qu’un logiciel espion ?

Votre téléphone peut subir des dommages sans que vous le sachiez, car les cybercriminels développent des outils de plus en plus discrets. Les logiciels espions constituent l'un des plus nuisibles de ces dispositifs. Apprenez à les reconnaître et à vous en protéger.

Emilie Fabre Emilie Fabre

Emilie Fabre

Qu’est-ce qu’un logiciel espion ?

Définition d’un spyware

Un logiciel espion est un type de logiciel malveillant qui a pour but de collecter des informations sur un appareil et de les envoyer à un tiers sans le consentement de la victime. Ils sont généralement utilisés pour obtenir des données telles que des numéros de carte de crédit, des noms d'utilisateur et des mots de passe, et même des messages de discussion privés.

Comme les malwares, ils se retrouvent généralement dans votre ordinateur ou votre téléphone à votre insu, par le biais de liens douteux, de téléchargements, d'interceptions par des tiers ou d'autres moyens.

Les logiciels espions peuvent être utilisés pour différentes raisons :

  • Activités cybercriminelles. Les cybercriminels utilisent les logiciels espions pour collecter des données sur les appareils de leurs victimes.
  • Marketing. Parfois, les spécialistes du marketing adoptent des pratiques de collecte de données contraires à l'éthique et utilisent des logiciels espions pour suivre les activités de leurs clients.
  • Espionnage gouvernemental. GLes agents du gouvernement peuvent également utiliser des logiciels espions pour suivre des personnes présentant un risque.
  • Application de la loi. La police ou les services secrets sont susceptibles d'utiliser des logiciels d'espionnage pour traquer les criminels.
  • Surveillance d'entreprise. Les employeurs peuvent surveiller leur personnel.

Le plus connu d’entre eux est probablement Pegasus, créé par l’entreprise israélienne NSO, qui cible les appareils iOS et Android, en jailbreakant le premier et en obtenant un accès root au second. Dans les deux cas, le logiciel espion dispose d'un accès pratiquement illimité à l'appareil de la victime, où il peut surveiller les messages, écouter les appels, activer la caméra, etc.

Le groupe NSO affirme que cet outil puissant est destiné à être utilisé contre les criminels et les terroristes, et a publié des extraits de contrats exigeant des clients qu'ils utilisent le logiciel espion de manière appropriée. Cependant, il existe des preuves d'un abus généralisé du logiciel espion, et on ne sait pas exactement ce que le groupe NSO fait, le cas échéant, pour y mettre un frein.

Quel est le but d'un spyware ?

Les logiciels espions peuvent infecter votre appareil de différentes manières, mais dans tous les cas, leur but ultime est de s'emparer de vos informations privées. Les spywares fonctionnent discrètement en arrière-plan et peuvent, par exemple, rechercher des informations sur votre disque dur, votre navigateur Internet ou vos fichiers temporaires. En plus, les logiciels espions peuvent également collecter les informations que vous saisissez lorsque vous utilisez votre appareil, y compris les données tapées sur votre clavier, enregistrées par certains types de logiciels malveillants appelés “keyloggers“, ou encore vos captures d'écran.

Pour une confidentialité totale, utilisez NordVPN.

Comment pouvez-vous être infecté par un logiciel espion ?

Les spywares peuvent infecter votre appareil de plusieurs façons. Par exemple, il peut exploiter la vulnérabilité d'un navigateur Web obsolète, vous convaincre de télécharger un fichier infecté par le biais d'une attaque d’hameçonnage ou pénétrer directement votre système par le biais d'un périphérique, comme une clé USB.

Les différents types de logiciels espions

Les logiciels espions peuvent se présenter sous différentes formes. En voici quelques-unes :

Adware ou publiciel

Les adwares ou publiciels suivent votre activité en ligne et transmettent ou vendent ces données aux annonceurs, qui vous bombardent ensuite de publicités ciblées. Cependant, les cybercriminels peuvent également les utiliser pour diffuser des publicités trompeuses et nuisibles susceptibles de propager des logiciels malveillants plus dangereux sur votre appareil.

Suivi sur le Web

Tout comme les adwares, le suivi par les cookies ne constitue pas toujours une menace. Ils sont intégrés aux sites Web pour vous suivre à la trace sur la Toile et vous proposer des publicités ciblées en fonction de ce que vous faites. Cependant, des supercookies peuvent être installés sur votre appareil à votre insu et vous aurez du mal à vous en débarrasser. Ils peuvent contenir vos données d'authentification, votre historique de navigation et des données de ciblage publicitaire.

Nous vous recommandons de supprimer les cookies assez régulièrement ou alors désactivez-les pour éviter le suivi en ligne.

Surveillance du système

La surveillance du système est l'une des formes les plus intrusives et les plus dangereuses de logiciels espions car elle capture les données sensibles de votre appareil et surveille vos actions.

L’enregistreur de frappe consigne chacune des combinaisons effectuées sur votre clavier et la personne qui l'utilise peut voir tout ce que vous tapez. Par exemple, quelqu'un peut facilement s'emparer de tous vos mots de passe et de votre messagerie de cette manière.

Chevaux de Troie

Les chevaux de Troie s'infiltrent dans votre appareil en se faisant passer pour des applications légitimes. Lorsque vous les laissez entrer, ils vous diffusent une application de type spyware, les pirates utilisent diverses techniques d'ingénierie sociale pour inciter les gens à télécharger des logiciels malveillants, et leurs méthodes sont de plus en plus sophistiquées chaque année.

Rootkit

Un rootkit est un type de malware qui permet de donner au hacker un accès à distance privilégié à votre ordinateur. Extrêmement discrets, ces logiciels espions sont très difficiles à détecter car ils se trouvent au cœur du système d’exploitation.

Stalkerware

Le stalkerware est une forme de logiciel espion qu'un individu utilise généralement pour surveiller une personne avec laquelle il entretient une relation étroite. Le mot anglais “stalker” désigne un harceleur, d’où son dérivé informatique stalkerware. Par exemple, un mari peut surveiller son épouse ou une ancienne relation. Les employeurs peuvent également utiliser des logiciels espions pour surveiller leur personnel.

Les spywares sur les smartphones

Les logiciels espions peuvent également cibler vos appareils mobiles. Ils fonctionnent de la même manière que ceux présents sur les autres appareils : ils se cachent en arrière-plan et surveillent vos SMS, vos journaux d'appels, votre navigation et d'autres données. Dans le pire des cas, quelqu'un peut même pirater votre téléphone et en prendre le contrôle à distance en utilisant un tel logiciel malveillant.

Mais tous les spywares sur smartphones ne sont pas illégaux ou employés à votre insu. En effet, les logiciels de contrôle parental sont aussi une forme de logiciels espions. Ils permettent aux parents soucieux de protéger leurs enfants lorsqu’ils sont en ligne de limiter ou d’interdire l’accès à certains sites ou types de contenu.

Quels dommages peuvent être causés par les logiciels espions ?

Les logiciels espions peuvent intercepter une grande quantité de données à partir de vos appareils, y compris des données aussi critiques que :

  • Les numéros de cartes de crédit. Chaque fois que vous effectuez un paiement sur une nouvelle plateforme numérique, vous saisissez vos numéros de carte de crédit sur votre clavier pour le réaliser. Ce faisant, un logiciel espion de type keylogger peut enregistrer ce que vous tapez et les transmettre à un pirate, qui met alors la main sur vos informations bancaires.
  • Noms d'utilisateur et mots de passe. De même, chaque fois que vous accédez à une plateforme, vous saisissez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe, qui peuvent également être enregistrés par un keylogger et transmis au pirate, qui pourra alors accéder à la plateforme avec vos identifiants.
  • Emails contenant des informations professionnelles. Lorsque vous envoyez un email depuis vos appareils, le contenu que vous y écrivez peut facilement être exposé à un logiciel espion, et il en va de même pour les captures d'écran que vous y joignez. Cela peut exposer des informations professionnelles critiques qui pourraient mettre en péril votre entreprise, voire vous faire perdre votre emploi.
  • Conversation privée. Si vous chattez depuis vos appareils, ce que nous faisons tous sûrement, vos conversations privées peuvent également être enregistrées par des logiciels espions. Ces types de conversations peuvent contenir des contenus intimes qui peuvent être utilisés par l'attaquant pour vous extorquer de l'argent, ou ils peuvent mentionner des informations utiles que les pirates peuvent utiliser pour trouver vos mots de passe et accéder à vos comptes.

Comment détecter les logiciels espions sur votre appareil ?

En général, il est assez difficile d'identifier un logiciel espion car les cybercriminels essaient de le rendre aussi indétectable que possible. Cependant, voici quelques signes indiquant que votre appareil est peut-être infecté par un spyware :

  • Votre appareil fonctionne plus lentement que d'habitude.
  • Votre disque dur dispose soudainement de moins d’espace, sans raison apparente.
  • Votre navigateur ne cesse d'afficher des pop-ups gênantes et de vous rediriger vers des pages que vous n'aviez pas l'intention de visiter.
  • Il y a des applications que vous n'identifiez pas sur votre appareil.
  • Vous remarquez des plug-ins et des signets inconnus dans votre navigateur.

Comment supprimer les logiciels espions ?

En général, vous devez utiliser un logiciel de sécurité haut de gamme et mis à jour pour détecter les logiciels espions, puis les supprimer de votre système. En raison de sa nature secrète, il est très difficile de le repérer et de le supprimer manuellement.

Une fois que vous avez réussi à vous débarrasser du logiciel espion, assurez-vous de faire ce qui suit :

  • Changez immédiatement tous vos mots de passe, et veillez à en utiliser des forts.
  • Prévenez le service de police compétent.
  • Informez vos amis et vos proches avec qui vous avez participé à des activités en ligne communes.
  • Procurez-vous immédiatement un logiciel de sécurité de qualité.
  • Effectuez toutes les mises à jour récentes de vos applications.

Comment se protéger contre les spywares

Voici quelques conseils pour éviter les logiciels espions :

  • Ne cliquez pas sur des liens, des publicités ou des pièces jointes suspects. Les cybercriminels les dispersent généralement en utilisant des attaques d'ingénierie sociale.
  • Ne téléchargez pas de logiciels à partir de sources non officielles douteuses.
  • Mettez constamment à jour vos logiciels.
  • Utilisez des logiciels de cybersécurité à jour.
  • N'ouvrez pas les courriels ou les messages suspects.
  • Utilisez un VPN. Découvrez la nouvelle fonction Protection Anti-menaces de NordVPN, qui peut vous aider à éviter les logiciels espions. Elle identifie les fichiers malveillants récemment téléchargés, vous empêche de vous retrouver sur des sites Web dangereux et bloque les traqueurs et les publicités agaçantes. Elle vous protège même lorsque vous n'êtes pas connecté à un serveur VPN.

Installez NordVPN sur vos appareils dès maintenant et surfez en toute sécurité !


Emilie Fabre
Emilie Fabre Emilie Fabre
success Auteur vérifié
Emilie Fabre, rédactrice de contenu, pense que tout le monde devrait s’intéresser à la confidentialité en ligne. En partageant des articles liés à ce sujet et aux nouvelles technologies, elle espère pouvoir sensibiliser un maximum de personnes, toutes générations confondues.