Votre IP : Inconnue · Votre statut : ProtégéNon protégéInconnue

Qu’est-ce qu’un adware et comment le supprimer ?

Si vous vous retrouvez face à un flot de publicités envahissantes sur votre navigateur, vous êtes peut-être infecté par un adware. Ces logiciels peuvent être introduits dans votre ordinateur de manière intempestive, parfois simplement en entrant une URL vue dans un moteur de recherche ou en téléchargeant un fichier que vous n’étiez pas censé télécharger. Ce ne sont pas exactement des virus informatiques, car ils n'endommagent rien de fondamental sur notre système. Cependant, les logiciels publicitaires sont extrêmement gênants et peuvent nuire à votre expérience de navigation, voire espionner votre activité. Voici comment ils fonctionnent et comment supprimer un adware sur PC et Mac.

Delphine Lacour

Delphine Lacour

Qu’est-ce qu’un adware et comment le supprimer ?

Qu'est-ce qu'un adware ?

Les adwares ou publiciels suivent votre activité en ligne et transmettent ou vendent ces données aux annonceurs, qui vous bombardent ensuite de publicités ciblées.

Il existe divers programmes et extensions pour navigateurs pouvant être classés comme des logiciels publicitaires. Un adware désigne en réalité tout type de programme malveillant qui affiche des publicités sur le Web lorsque vous ne le souhaitez pas. Les logiciels publicitaires peuvent faire apparaître des fenêtres pop-up, un moteur de recherche qui ressemble à Google, mais qui ne l'est pas, ou encore de la publicité contextuelle sous forme de liens qui apparaissent dans le texte et que vous seul, depuis votre ordinateur, pouvez voir (le créateur de cette page et les personnes qui n'ont pas le logiciel publicitaire ne le voient pas).

Un exemple très clair que vous aurez probablement rencontré à un moment ou à un autre est « Trouver un (mot-clé) pas cher ». L’adware affiche une publicité contextuelle sur chaque page sur laquelle vous entrez, en choisissant au hasard des mots-clés qui renvoient à des pages publicitaires, selon le système de l’ingénierie sociale. Les personnes qui créent ces programmes font des profits en nuisant à votre expérience de navigation en ligne, en amenant les visiteurs sur ces pages de manière pernicieuse.

Comment les adwares se propagent-ils ?

Les ordinateurs peuvent être infectés par des logiciels publicitaires de deux manières principales :

  • Tout d'abord, si vous visitez un site Web non sécurisé ou un site Web qui a été infecté. L'adware utilise ensuite une vulnérabilité dans votre navigateur Web pour se télécharger et s'installer sur votre ordinateur.
  • La deuxième façon est de l'installer vous-même. Si vous avez récemment téléchargé des freewares ou des sharewares, ceux-ci ont souvent été secrètement monétisés grâce aux revenus des adwares qui accompagnent l'installation.

Il se peut que vous trouviez une note dans le contrat d'utilisation du logiciel expliquant l'adware, ou qu'il soit entièrement caché. Mais dans tous les cas, les logiciels téléchargés sur Internet sont souvent à l’origine des logiciels publicitaires qui se cachent sur votre ordinateur.

Un adware est-il un virus ?

Un adware informatique est un type de logiciel malveillant qui infecte vos appareils avec des publicités non désirées, et peut affecter aussi bien les ordinateurs que les téléphones et les tablettes. De manière générale, il s'agit d'un type de logiciel malveillant qui est principalement agaçant, mais qui peut également cacher d'autres types de menaces pouvant mettre l'intégrité de votre ordinateur et vos données privées en danger. En effet, les logiciels publicitaires sont souvent associés à d'autres formes de logiciels malveillants tels que les chevaux de Troie, les virus ou les enregistreurs de frappe, ainsi qu'à différents types d’hameçonnage et d'extensions de navigateur Web invasives.

Comment fonctionne un adware

Les adwares informatiques sont des logiciels qui font apparaître de manière inopinée des annonces publicitaires sur les smartphones et les PC. Ils peuvent aussi modifier les résultats des navigateurs Internet afin que leurs créateurs puissent gagner de l'argent grâce aux clics des utilisateurs. Cette catégorie de programmes existe depuis des dizaines d’années et n'a cessé de muter. La plupart des applications adware sont simplement malveillantes et ne demandent aucun consentement de la part de l’internaute. D’autres se situent dans une zone grise en étant activées par défaut, ou encore en informant les utilisateurs de leur installation dans les conditions générales… que personne ne lit.

Certaines sociétés de sécurité classent les logiciels publicitaires moins trompeurs dans une catégorie plus large appelée PUP/PUA (programmes ou applications potentiellement indésirables). Il s'agit de programmes qui peuvent inclure d'autres fonctions susceptibles d'affecter votre navigation sur Internet ou votre expérience d'utilisateur.

Les programmes adware peuvent modifier la page d'accueil du navigateur et le moteur de recherche par défaut, injecter de faux résultats dans les pages de recherche et de fausses publicités sur les sites Web légitimes, ou encore déclencher des fenêtres pop-up insistantes dans le navigateur. Le but de leurs créateurs est de gagner frauduleusement des commissions en abusant des schémas publicitaires de type PPC (pay-per-click).

Comment identifier que vous avez un adware

Il existe plusieurs moyens d’identifier les adwares sur votre appareil. Si vous pensez que votre ordinateur est peut-être infecté par un logiciel publicitaire, recherchez les signes suivants :

  • Votre navigateur se met soudainement à fonctionner plus lentement qu'avant et se bloque fréquemment.
  • Des bannières et des publicités apparaissent sur des pages Web où elles n'étaient jamais apparues auparavant.
  • Votre page d'accueil a changé et vous ne pouvez pas la modifier à nouveau.
  • Chaque fois que vous voulez visiter une page Web, vous êtes redirigé vers une page différente.
  • Vous avez remarqué de nouvelles barres d'outils, plug-ins ou extensions dans votre navigateur.
  • En cliquant n'importe où sur la page, vous ouvrez une ou plusieurs fenêtres pop-up contenant des publicités.
  • Votre ordinateur commence à installer des applications indésirables sans votre permission.

Sur un smartphone ou autre appareil mobile, cela se traduit généralement par :

  • Une consommation excessive de données et de batterie.
  • Un système ralenti.
  • L’apparition de fenêtres pop-up lors de la navigation.
  • La présence de publicités dans la barre de notifications.
  • Des redirections vers d’autres sites Web dans votre navigateur.

Comment supprimer un adware indésirable ?

Il n'existe pas de recette universelle pour supprimer les adwares de votre ordinateur. Suivez ce guide selon le système d’exploitation qui vous concerne.

Comment supprimer un adware sur PC Windows

Pour supprimer les logiciels publicitaires et autres logiciels malveillants de Windows, suivez ces étapes :

  1. Ouvrez « Sécurité Windows »
  2. sécurité Windows
  3. Rendez-vous sur « Protection contre les virus et les menaces » et cliquez sur « Options d’analyse »
  4. Protection contre les virus et menaces
  5. Sélectionnez « Analyse Microsoft Defender hors ligne » puis cliquez sur « Analyser maintenant »
  6. Microsoft Defender hors ligne
  7. Microsoft analyse et supprime automatiquement toutes les menaces.

Par sécurité, vous pouvez également :

  1. Vous rendre dans le gestionnaire des tâches (ctrl + alt + supp).
  2. Sélectionner « Gestionnaire des tâches »
  3. Sélectionner les programmes suspects et cliquer sur « Fin de tâche ».
Gestionnaire des tâches

Rendez-vous ensuite sur « Applications » dans « Sécurité Windows » et désinstallez les programmes inconnus.

Comment supprimer un adware sur Mac

Si vous êtes infecté par un malware sur votre Mac, commencez par effectuer la mise à jour du système. Si vous êtes déjà à jour, redémarrez votre appareil. En effet, MacOS possède un outil intégré permettant de supprimer tous les malwares et adwares présents sur son système. Cependant, certains programmes malveillants peuvent continuer de fonctionner en arrière-plan. Voici comment les repérer :

  1. Cliquez sur Finder puis sélectionnez Applications.
  2. Applications sur Mac
  3. Rendez-vous dans Utilitaires, puis Moniteur d’activité.
  4. Moniteur d'activité
  5. Examinez attentivement toutes les applications en cours d’exécution sur votre appareil.
  6. Double-cliquez sur une application qui vous semble suspecte et sélectionnez Quitter.
  7. Mémoire macOS
  8. Confirmez votre sélection.

Vous pouvez également vérifier si des programmes suspects figurent dans votre liste d'applications :

  1. Cliquez sur Finder puis sur Applications.
  2. blog what is malware how to remove it fr 9
  3. Faites défiler la liste des applications installées.
  4. Faites glisser les applications suspectes vers la Corbeille.
  5. Faites un clic droit sur la Corbeille puis sélectionnez Vider la corbeille.

Comment supprimer un adware sur Android

  1. Rendez-vous dans « Paramètres ».
  2. Ecran d'accueil Android
  3. Cliquez sur « Applications ».
  4. Paramètres Android
  5. Supprimez les applications inconnues.
  6. Si vous n’en voyez pas, supprimez toutes les applications récemment installées.
  7. Redémarrez votre téléphone.
  8. Au besoin, vous pouvez aussi utiliser un anti-adware Android.

Comment supprimer un adware sur iOS

En règle générale, les risques d’être infecté par un malware sur iOS sont très faibles, sauf si vous avez jailbreaké votre téléphone. Dans ce cas :

  1. Déconnectez votre iPhone du Wi-fi.
  2. Lancez un logiciel anti-adware et antivirus.
  3. Désinstallez les navigateurs web.
  4. Réinitialisez le téléphone.
  5. Reconnectez le smartphone à Internet.

Comment vous protéger contre les adwares ?

Les logiciels publicitaires doivent être traités aussi sérieusement que tout autre logiciel malveillant. Il est donc essentiel de prendre les mesures nécessaires pour éviter une infection par un adware.

  • Installez un programme antivirus fiable sur votre appareil
  • Maintenez votre logiciel antivirus à jour et assurez-vous qu'il fonctionne toujours en arrière-plan. Dès que vous soupçonnez un dysfonctionnement de votre appareil, lancez immédiatement une analyse.

  • Utilisez un VPN
  • Un VPN doté d’une protection contre les menaces en ligne permet non seulement de protéger vos activités en ligne, mais aussi votre appareil. Selon le système d’exploitation que vous utilisez, télécharger un VPN pour Windows ou un VPN pour Mac est donc fortement recommandé.

    La fonction Protection Anti-Menaces de NordVPN vous alerte avant que vous n'accédiez à un site Web suspect ou connu pour infecter des appareils avec des logiciels malveillants. De cette façon, votre appareil ne sera pas exposé à des sites Web dangereux et vous éviterez de télécharger et d'installer des logiciels publicitaires.

  • Utilisez un bloqueur de publicité (ou adblocker)
  • Naviguez en toute sécurité en utilisant un module complémentaire de blocage des publicités et des scripts. Ces extensions de navigateur réduisent considérablement vos chances d'être infecté.

  • Évitez d’installer des applications/logiciels dont les sources sont peu sûres
  • Réfléchissez-y à deux fois la prochaine fois que vous prévoyez d'installer un logiciel sur votre appareil, surtout si celui-ci est gratuit. Lisez les petits caractères et essayez de comprendre exactement ce que le logiciel fera sur votre ordinateur une fois installé. Une bonne pratique consiste également à éviter d'installer des applications ailleurs que dans la boutique d'applications officielle.

    Évitez également les sites Web suspects, les contenus téléchargés illégalement et méfiez-vous des liens sur les sites Web et les e-mails provenant d’expéditeurs inconnus. Être prudent est le meilleur moyen de rester en sécurité dans un monde numérique dangereux.

La sécurité en ligne commence par un simple clic.

Restez en sécurité avec le chef de file mondial en matière de VPN


Delphine Lacour
Delphine Lacour Delphine Lacour
Curieuse à propos des nouvelles technologies, Delphine Lacour s'intéresse aux usages des internautes au quotidien et aux problématiques de cybersécurité. Elle s'attache à partager un maximum de contenu pertinent pour partager cet intérêt avec le plus grand nombre.