Votre IP : Unbekannt · Votre statut : Non Protégé Protégé

Blog Actualités

La vérité sur 6 mythes autour des VPN

Mar 13, 2019 · 6 min. de lecture

La vérité sur 6 mythes autour des VPN

Même si le nombre de menaces, en matière de cybersécurité et de fuites massives de données d’entreprises, ne cesse d’augmenter, les VPN restent relativement méconnus et leur fonctionnement mal compris du grand public. Malheureusement, certains mythes sur les VPN restent très largement répandus, je voulais donc mettre les choses au clair!

1. Pourquoi payer pour VPN ? Il suffit d’en utiliser un gratuit!

Si l’inexorable développement de l’empire de données de Google et l’énorme scandale Cambridge Analytica de Facebook ne vous ont pas convaincus, laissez-moi vous le dire autrement : lorsqu’une entreprise à but lucratif vous offre un service gratuitement, vous n’êtes pas un client, c’est vous qu’elle utilise pour gagner de l’argent. Quand c’est gratuit, c’est vous le produit. N’oubliez pas cette règle si vous voulez comparer les avantages d’un VPN gratuit à ceux d’un VPN payant. Les moyens utilisés par un VPN gratuit pour gagner de l’argent dépendent du sens de l’éthique de la société en question. Mais aucune des solutions potentielles n’est de très bon augure pour votre sécurité en ligne. Les méthodes les plus courantes consistent à enregistrer méticuleusement votre trafic, puis à injecter des annonces dans tout ce que vous faites en ligne ou encore à vendre vos données à des tiers. Certains VPN gratuits parmi les moins scrupuleux ont même été jusqu’à vendre la bande passante de leurs utilisateurs à d’autres sociétés et à des pirates informatiques ou ont utilisé leur service pour diffuser des logiciels malveillants. De plus, les VPN gratuits disposent généralement de moins d’options et ne fonctionnent pas comme les VPN premium. Ils emploient moins de personnel et ne peuvent donc pas publier de mises à jour régulières pour rester à la page en matière de cybersécurité. Les VPN payants premium répondent aux besoins de leurs clients, et non des annonceurs. En toute logique, leur motivation à proposer un produit qui fonctionne est donc bien plus grande.

2. Un VPN va ralentir ma connexion à Internet

Même s’il est vrai qu’un VPN peut ralentir votre connexion à Internet, ce n’est pas toujours le cas. L’importance du ralentissement dépend également des paramètres choisis et de la vitesse de votre VPN, mais cette diminution sera généralement trop infime pour réellement impacter votre expérience utilisateur si vous naviguez simplement sur Internet. Il est normal qu’un VPN réduise légèrement la vitesse de votre accès à Internet, car votre trafic doit être chiffré, puis déchiffré avant de pouvoir être acheminé. Une autre raison de ce délai de latence est imputable au serveur par lequel votre trafic doit passer pour être déchiffré, mais selon le pays que vous choisissez, vous ne remarquerez peut-être aucune différence. Si votre trafic passe par un pays étranger, votre temps de latence en souffrira. Toutefois, si vous sélectionnez un serveur situé dans votre propre pays, le ralentissement sera à peine perceptible. Il existe également quelques scénarios dans lesquels vous pourriez même bénéficier d’une vitesse de connexion plus élevée en utilisant un VPN. Pour limiter les échanges de données, les FAI doivent pouvoir accéder à votre trafic réel, ce qu’ils ne peuvent pas faire lorsqu’il est chiffré. Si les fournisseurs ne peuvent pas restreindre votre débit, vous profiterez donc d’un accès à Internet plus rapide. Dans de rares cas, votre VPN peut effectivement acheminer votre trafic par une route plus efficace que celle de votre FAI – en particulier si votre FAI détourne votre trafic par des endroits où il ne le devrait pas.

3. Les VPN sont compliqués à utiliser. Ils sont réservés aux geeks.

La technologie derrière les VPN peut paraître un peu mystérieuse, mais l’interface intuitive de NordVPN et son assistance client disponible 24/7 en font l’un des VPN les plus faciles à utiliser du marché! Utilisez simplement la fonction Quick Connect lorsque vous souhaitez sécuriser simplement et rapidement votre connexion, ou consultez les paramètres et la liste de serveurs disponibles pour personnaliser votre connexion VPN en fonction de vos besoins. Après tout, vous lisez probablement cet article sur un ordinateur, un smartphone ou un autre appareil connecté, et à moins que vous soyez un expert sur le plan technique, vous seriez probablement incapable d’expliquer la technologie qui permet à votre appareil de fonctionner – mais cela ne vous empêche pas de l’utiliser!

4. Je n’ai pas besoin d’un VPN, car je n’ai rien à cacher

Les avantages d’un VPN sont évidents pour les personnes résidant dans des pays où la censure est généralisée comme pour tous ceux qui traitent des informations extrêmement sensibles, mais qu’en est-il pour un citoyen lambda respectueux des lois ? Si vous n’avez rien à cacher au gouvernement ou à votre FAI, pourquoi auriez-vous besoin d’un VPN ? Tout d’abord, les VPN ne sont pas uniquement destinés à protéger votre vie privée, ils vous garantissent également une plus grande sécurité. Personne ne veut que son trafic soit accessible aux cybercriminels à la recherche d’une faille pour se procurer nos données et qui peuvent potentiellement ruiner nos vies. Si vous utilisez des services bancaires en ligne, envoyez des e-mails contenant des informations personnelles, accédez à des services en ligne privés ou sensibles, stockez des fichiers importants sur vos appareils ou utilisez Internet de quelque manière que ce soit, un VPN vous aidera à sécuriser ces données. L’affaire du piratage de Securus a prouvé que vous ne devez jamais faire confiance à un gouvernement pour utiliser les données de ses citoyens de manière sûre et responsable. Et cette précaution est valable dès qu’il est question de confidentialité ou de sécurité. La surveillance est un sujet sensible qui peut vite déraper et conduire à des violations inacceptables, elle ne devrait donc jamais être tolérée de manière inconditionnelle. La confidentialité est essentielle, même si vous n’avez rien à cacher.

5. Seuls les criminels et les pirates utilisent des VPN

Oui, les criminels et les pirates informatiques utilisent des VPN, mais ils sont loin d’être les seuls à bénéficier de la sécurité en ligne et de l’anonymat relatif que permet cette solution. Voici d’autres catégories d’internautes qui utilisent régulièrement des VPN:

  • Les grands voyageurs pour sécuriser leur connexion sur des réseaux Wifi publics.

  • Les citoyens d’états répressifs qui utilisent les VPN pour contourner la censure et échanger des informations.

  • Les étudiants et employés étrangers qui doivent passer de longues périodes dans un autre pays et qui risquent de ne pas pouvoir accéder à des sites ou services géorestreints.

  • Les journalistes qui veulent rechercher des informations en toute sécurité sans craindre de représailles.

  • Les professionnels qui travaillent avec des données sensibles ou des secrets commerciaux qui doivent être sécurisés.

  • Toute personne qui accorde de l’importance à sa sécurité et à sa vie privée en ligne.

Toute personne qui accorde de l’importance à sa sécurité et à sa vie privée en ligne à besoin du meilleur VPN.

6. Un VPN sécurise ma connexion à 100% et me rend totalement anonyme sur Internet.

Les VPN sont certes d’excellents outils pour améliorer la sécurité et l’anonymat, mais ils ne font pas des miracles non plus. Pour une protection en ligne quasi complète, vous devez associer votre VPN à d’autres outils de sécurité et avoir quelques connaissances sur Internet. Voici ce que fait un VPN pour vous protéger et ce qu’il ne fait pas:

  • Un VPN ne vous protégera pas si le serveur auquel vous accédez est compromis. Une fois que vos données sont sorties du tunnel crypté créé par votre VPN, elles ne sont plus entre vos mains. Tous les services Web et administrateurs n’appliquent pas les meilleures pratiques en matière de sécurité des données. Restez donc attentif aux personnes à qui vous transmettez vos données. Elles peuvent ne pas être en mesure de les traiter de manière sécurisée.

  • Un VPN ne vous protégera pas de l’ingénierie sociale. Les escroqueries en ligne (scams) sont une méthode courante pour tenter d’extorquer des informations aux utilisateurs, car elles contournent la plupart des mesures de sécurité que vous avez pu mettre en place. Si vous faites confiance à l’escroc, c’est vous-même qui le laissez franchir votre VPN, votre pare-feu et votre antivirus pour lui donner accès à vos données.

  • Un VPN n’assure pas votre confidentialité si vous y renoncez par vous-même. La collecte de données réalisée par des géants du Web comme Facebook et Google se fait avec le consentement des utilisateurs. Nous avons publié de nombreux articles expliquant comment limiter les données envoyées vers leurs serveurs, mais il n’existe qu’une seule solution pour ne plus leur offrir vos données : arrêtez d’utiliser ces services.

  • Tous les VPN ne vous protègent pas contre les logiciels malveillants. Imaginez qu’un VPN est un tuyau d’acier par lequel passe votre trafic Internet et que le chiffrement de pointe est réalisé à chaque extrémité. Rien ne peut franchir les parois du tuyau, mais si un virus parvient à s’immiscer à la source, il peut aller jusqu’à l’autre bout et faire des ravages. Pour reprendre cette analogie, un logiciel antivirus serait un filtre placé à l’extrémité du tuyau qui bloque tout ce dont vous ne voulez pas. Cependant, certains VPN offrent une sécurité supplémentaire. NordVPN, par exemple, propose la fonctionnalité CyberSec qui vous empêche d’accéder aux sites malveillants connus. Cet outil est très utile pour assurer votre sécurité en ligne. Cela dit, pour une protection optimale, vous devez associer NordVPN à un logiciel antivirus dédié.


Daniel Markuson
Daniel Markuson successAuteur vérifié

Daniel est un passionné de confidentialité numérique et un expert en cybersécurité. En tant que rédacteur pour le blog de NordVPN, Daniel est particulièrement dévoué pour la diffusion des actualités, histoires et conseils, toujours avec des mots bien choisis et percutants.


S’inscrire au blog NordVPN