Votre IP : Inconnu · Votre statut : ProtégéNon protégéInconnu

Comment envoyer un email anonyme ?

Suivant certaines situations, envoyer un mail anonyme peut s’avérer nécessaire. Contrairement à certaines idées reçues, l’envoi de ce type de messages n’est pas réservé aux « as de l’informatique ». Quelles solutions ou méthodes peuvent garantir ce processus ? La suite de cet article vous présentera toutes les informations nécessaires.

Ilma Vienažindytė Ilma Vienažindytė

Ilma Vienažindytė

Comment envoyer un email anonyme ?

Pourquoi envoyer un mail anonyme ?

Faut-il être un agent secret pour s’intéresser à l’envoi d’un mail anonyme ? Absolument pas. En effet, peu importe votre profil d’internaute, certaines situations pourront vous amener à préserver votre confidentialité lors de l’envoi de messages électroniques. Voici quelques exemples régulièrement recensés.

Vous souhaitez alerter les internautes

Internet est un outil redoutable pour dénoncer certaines pratiques alarmantes telles que la corruption, la fraude, le harcèlement, le crime ou d’autres situations incompatibles avec la loi. Naturellement, alerter publiquement des actes démunis de morale peut affecter votre bien-être ou votre sécurité. Les risques liés aux licenciements, intimidations ou poursuites judiciaires deviennent ici non-négligeables. L’utilisation d’une adresse mail anonyme devient alors une solution idéale pour éviter ces situations.

Vous travaillez dans le domaine du journalisme

Cela ne surprendra personne, la transparence et la neutralité du journalisme sont désormais des sujets complexes. En effet, certaines institutions, entreprises ou encore des gouvernements souhaitent « contrôler » l’information afin de limiter une révision de l’opinion. En tant que journaliste, la possibilité de traiter chaque sujet sans aucune retenue illégitime devient donc une problématique majeure. Créer une adresse mail « sans trace » peut s’avérer ainsi nécessaire pour éviter certaines répercussions professionnelles.

Vous recherchez une solution pour éviter les suivis ou mails indésirables

La constitution d’un répertoire d’adresses mail est une stratégie considérée comme essentielle dans le domaine du webmarketing. Or, si certains professionnels réunissent ces informations depuis une politique respectueuse, d’autres sites n’hésitent pas à « bombarder » les internautes de mails non-pertinents (voir douteux). Le résultat ? Le surplus de courriers indésirables affecte l’expérience des utilisateurs. Par ailleurs, le partage d’adresse mail avec des services tiers accentue cette problématique. Facebook et Google sont, à ce titre, considérés comme de « mauvais élèves ». L’envoi d’un courrier électronique anonyme peut compromettre cette pratique.

Comment procéder à l’envoi d’un mail anonyme ?

Les néophytes pourront se rassurer : il est inutile d’être un « as en informatique » pour créer une adresse mail sans trace. Pour cela, il vous suffit d’appliquer l’une de ces solutions.

1. La création d’une nouvelle adresse mail

La première méthode de cet article se veut particulièrement accessible. En effet, il vous est tout à fait possible d’envoyer un mail anonyme en créant tout simplement un nouveau compte Gmail, Outlook ou la messagerie en ligne de votre choix. Toutefois, lors de ce processus, prenez soin d’indiquer des informations volontairement erronées (nom, prénom, date de naissance…). En pratique, aucune vérification ne pourra être effectuée par le service concerné. Notez néanmoins que votre numéro de téléphone sera parfois requis pour procéder à une confirmation de votre identité. Sachez toutefois que ce processus est souvent facultatif.

Une question pertinente pourra alors être évoquée : est-il possible que votre messagerie puisse obtenir d’autres informations relatives à vos données de navigation ? Oui… Et cette réponse peut légitimement inquiéter les internautes. L’utilisation d’un VPN en ligne pourra compromettre l’identification de votre adresse IP et répondre directement à cette problématique.

2. Utiliser une messagerie Burner

La seconde solution de cet article concerne les messageries Burner. Ces services permettent effectivement d’envoyer un mail anonyme gratuit sans procéder initialement à la création d’un compte en ligne. AnonymousMail est ici un parfait exemple pour préserver votre anonymat. Cependant, la gratuité de cette plateforme peut affecter votre confidentialité à l’égard de ce service. L’utilisation d’un VPN sera donc vivement recommandée.

D’autres plateformes telles que Mailinator ou encore TrashMail vous permettront de créer temporairement un « faux-compte » afin de recevoir des messages électroniques (notamment pour éviter la réception de mails spams).

3. Crypter vos mails

La troisième méthode de cet article concerne les services dédiés au cryptage de messages électroniques. Redoutablement efficaces, ceux-ci permettre d’utiliser une adresse mail anonyme permanente. En pratique, les risques liés à l’espionnage d’un trafic ou la lecture illégitime de mails (ou listes de contacts) deviendront anecdotiques.

Plusieurs fournisseurs sont proposés aux internautes pour garantir ces services attrayants. N’hésitez pas à comparer différentes offres afin d’orienter efficacement votre choix en fonction de votre budget et vos attentes.

4. Utiliser un VPN

Enfin, l’utilisation d’un VPN vous permettra d’envoyer un mail anonyme en toute facilité. Votre réseau privé virtuel garantira la confidentialité de votre adresse IP, géolocalisation ou d’autres informations personnelles.

En revanche, privilégier un fournisseur de VPN proposant une politique « no-log » est essentiel pour préserver votre anonymat (absence de registres de navigation). À ce titre, NordVPN ne stocke aucune donnée et vous garantit une confidentialité totale.

Quelques conseils pour utiliser une adresse mail anonyme

1. Définissez des mots de passe uniques et complexes pour chaque compte de messagerie en ligne (si possible, privilégiez l’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe).

2. Indiquez volontairement des informations erronées lors de la création de votre adresse mail.

3. Refusez les identifications ou inscriptions depuis votre compte Facebook (ou d’autres réseaux sociaux).

4. Privilégiez les réseaux publics (Wi-Fi ou Ethernet) pour envoyer vos mails.

5. Assurez-vous que votre VPN est correctement activé avant de vous connecter à votre messagerie en ligne.

La cybersécurité commence par un clic.


Ilma Vienažindytė
Ilma Vienažindytė Ilma Vienažindytė
success Auteur vérifié
Ilma Vienažindytė est une gestionnaire de contenu passionnée de technologie et de sécurité en ligne. Outre ses écrits sur la technologie, elle est également spécialisée dans la diffusion d'informations sur la cybersécurité sur de nouveaux marchés.