Votre IP : Inconnu · Votre statut : ProtégéNon ProtégéInconnu

Qu’est-ce qu’un Botnet ?

Parmi les différentes menaces recensées sur Internet, les principes associés à un Botnet sont souvent mécompris par les internautes. Pourtant, ce type d’infections mérite amplement l’intérêt des utilisateurs sensibilisés par la cybersécurité. Qu’est-ce qu’un Botnet ? Quels risques évoque cette méthode appliquée par les hackers ? Cet article répondra à ces questions.

Ilma Vienazindyte

Ilma Vienazindyte

Jul 14, 2020 · 4 min. de lecture

Qu’est-ce qu’un Botnet ?

Botnet : définition

Si le terme Botnet peut sembler complexe aux premiers abords, sa définition peut être résumée en quelques mots :

Le terme botnet est à l’origine d’une contraction des termes anglais “robot” et “net”, signifiant “réseau de robots”. Ce réseau particulier est donc constitué de bots informatiques, des programmes qui communiquent entre eux, tout en étant connectés à internet. Ces programmes échangent dans le but de mener à bien certaines tâches, des attaques dont vous pourriez être la cible si vous ne disposez pas d’une protection adéquate.

En pratique, chaque internaute peut être concerné par ce type de cyberattaques. Si cette situation est avérée, votre ordinateur deviendra un « outil » parmi plusieurs d’équipements piratés.

Quel est l’intérêt des Botnets pour les pirates ?

Vous pourriez alors vous poser une question évidente : quel est le principal intérêt des Botnets pour les pirates ? Plusieurs réponses peuvent alors être évoquées.

Botnet DDoS : les attaques par déni de service

En contrôlant plusieurs équipements connectés, un pirate pourra procéder à de multiples tentatives de connexions simultanées. Cette méthode résulte inévitablement au dysfonctionnement temporaire d’un service ou site « surchargé » (attaque DDoS).

La vente d’informations personnelles

Le contrôle de plusieurs ordinateurs infectés par un Botnet est également une véritable « opportunité » pour les pirates où la récupération d’informations personnelles devient possible. En constituant un répertoire d’identifiants, mots de passe et données bancaires, les hackers détiennent des informations souvent gracieusement payées par les services en ligne douteux.

L’envoi de Spams

Les Spams font référence à des informations indésirables envoyées aux internautes. Celles-ci peuvent être partagées à des fins publicitaires ou tout simplement pour infecter d’autres équipements connectés. En général, l’envoi de messages considérés comme légitimes par un ami ou membre de votre famille est ici une méthode privilégiée.

Les pirates louent parfois leurs Botnet

La location de Botnets est une autre solution lucrative pour les hackers. En effet, le contrôle de plusieurs équipements connectés peut être considéré comme attrayant par certains services douteux sur le web. L’envoi de Spams et les attaques DDoS restent néanmoins des finalités largement recensées.

Quelles sont les méthodes utilisées par les hackers pour cibler leurs victimes ?

Concernant les Botnets, l’envoi d’un virus Trojan (Cheval de Troie) est, sans conteste, la méthode la plus utilisée par les pirates pour cibler leurs victimes. Pour cela, 2 situations distinctes peuvent être évoquées.

L’infection depuis un e-mail

La propagation de virus Trojans est souvent constatée suite à la réception d’e-mails indésirables. Pour cela, les pirates n’hésitent pas à valoriser un message électronique en sous-entendant des gains inespérés ou encore un faux tirage au sort. L’intégration d’une pièce-jointe permet ici de propager un cheval de Troie suite à un simple clic.

Une nouvelle fois, les Botnets « profitent » d’une infection pour cibler d’autres internautes en profitant de la confiance d’un cercle d’amis ou de connaissances.

L’infection depuis un téléchargement sur le web

La deuxième situation relative à la propagation de virus Trojans fait référence au téléchargement de fichiers sur Internet. Les données en « direct download » ou en Torrent sont naturellement les principales sources d’un Cheval de Troie. Une nouvelle fois, un simple clic peut provoquer des situations inquiétantes ainsi que le contrôle de votre ordinateur.

Comment limiter les risques d’infection par Botnet ?

Faut-il simplement « croiser les doigts » pour ne pas s’exposer à des risques relatifs aux Botnets ? Absolument pas. Plusieurs solutions vous permettront de préserver votre cybersécurité et celle de votre équipement connecté.

N’ouvrez jamais les e-mails considérés comme indésirables

Comme nous l’avons cité précédemment dans cet article, la consultation d’e-mails illégitimes est l’une des principales sources d’infections. Ainsi, prenez soin de ne jamais ouvrir les courriers électroniques initialement placés dans votre boîte de réception « indésirables ». En effet, votre messagerie en ligne possède une base de données pertinentes où les adresses frauduleuses ou douteuses sont automatiquement détectées.

De même, nous vous recommandons d’analyser chaque pièce-jointe réceptionnée, et ce, quelle que soit son origine. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre correspondant afin de vérifier la fiabilité de ces données avant leur consultation.

Acceptez chaque mise à jour suggérée par votre logiciel antivirus

Depuis de nombreuses années, les logiciels antivirus jouissent d’une popularité légitime. Paradoxalement, les mises à jour suggérées par ces solutions sont parfois négligées par leurs utilisateurs. Pourtant, ces nouvelles versions permettent de réviser la base de données d’un antivirus afin de pouvoir identifier les menaces récemment recensées.

Vous l’aurez compris : le refus de chaque mise à jour de votre antivirus altère considérablement son efficacité. En cas de doute, n’hésitez pas à vérifier manuellement la disponibilité d’une nouvelle version depuis votre logiciel.

Installez un VPN

Enfin, l’installation d’un VPN peut vous permettre de maximiser considérablement votre cybersécurité face aux risques associés aux Botnets. En effet, un réseau privé virtuel vous permettra de chiffrer vos données entrantes et sortantes lors de chaque navigation. Cette solution vous préservera des tentatives d’hameçonnage, et ce, quelle que soit la nature du réseau utilisé.

La sécurité en ligne commence par un simple clic.

Restez en sécurité avec le chef de file mondial en matière de VPN

Pour conclure

Les risques liés aux Botnets méritent amplement la considération de chaque internaute. Les recommandations présentées dans cet article vous permettront de parfaire votre cybersécurité… N’hésitez pas à les appliquer sans aucune modération !