Votre IP : Unbekannt · Votre statut : Non Protégé Protégé

VPN et Port Forwarding : qu’est-ce que la redirection de port et comment la configurer ?

Apr 28, 2020 · 5 min. de lecture

VPN et Port Forwarding : qu’est-ce que la redirection de port et comment la configurer ?

De nombreux forums sur le web affirment que les VPN et le Port Forwarding sont des solutions idéales pour optimiser la qualité d’une connexion et la sécurité des internautes. Quels sont les principes associés à la redirection des ports d’un routeur ? Comment configurer votre équipement afin de profiter d’un réseau privé virtuel et d’un réacheminement ? Cet article vous présentera toutes les informations nécessaires depuis des explications claires et accessibles.

La redirection de port pour les néophytes

What is port forwarding?

La redirection des ports en quelques mots

Bien que ce terme puisse sembler complexe aux premiers abords, le Port Forwarding (ou redirection d’un port) évoque un principe accessible, et ce, peu importe votre niveau de connaissances en informatique.

Tout d’abord, il est essentiel d’analyser le fonctionnement d’un routeur. Cet équipement comprend de nombreux ports afin d’assurer le transfert de données en ligne. Celui-ci intègre un pare-feu (port NAT) où le blocage ou l’autorisation sera automatiquement administré.

Un routeur dispose de plus de 60 000 ports (comparables à des « routes » assurant un trafic ordonné). Seuls 1 000 points de connexion sont initialement exploités. Les ports restants sont donc entièrement disponibles afin de personnaliser votre connexion. Quelques manipulations seront suffisantes pour procéder à une redirection d’un port.

Gérer votre réseau domestique à distance

Le principal avantage du Port Forwarding concerne la gestion d’un réseau domestique à distance. Ainsi, la redirection des ports de votre routeur peut être indispensable suivant certaines situations telles que :

  • Le contrôle visuel d’un babyphone (utile pour les parents contraints de quitter leur domicile)
  • Accéder à distance aux données d’un équipement connecté à votre réseau domestique
  • Permettre à d’autres internautes d’atteindre un serveur web
  • Multiplier les possibilités offertes par vos équipements IoT (internet des objets)

Vous l’aurez compris, le Port Forwarding est une méthode indispensable pour répondre à des besoins aussi divers que variés.

Une solution pertinente… Mais risquée

La redirection de port déverrouille certaines « portes d’entrée » associées à votre réseau domestique. Cette solution évoque inévitablement des risques majeurs où l’intrusion d’un pirate provoquera immédiatement des situations complexes dont :

  • Le vol de données stockées localement (une attaque Ransomware sera parfois une finalité inquiétante)
  • Le contrôle à distance de vos appareils connectés (webcams, micros, équipements IoT…)

Afin d’éviter ces risques, il est vivement recommandé de définir des mots de passe complexes pour l’ensemble de vos services (réseaux sociaux, messagerie, sites e-commerce…).

Comment rediriger un port vers une adresse IP ?

Faut-il être un expert en informatique pour rediriger le port d’un routeur vers une adresse IP ? Absolument pas. Pour y parvenir, il vous suffit de suivre ces quelques étapes :

1. Dans un premier temps, rendez-vous dans votre navigateur web afin d’entrer l’adresse IP de votre passerelle par défaut. Celle-ci peut varier suivant le modèle de votre matériel. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le mode d’emploi de votre routeur (ou box internet).

2. Depuis l’interface principale, choisissez la section « redirection des ports ».

3. Sélectionnez une valeur comprise entre 1 001 et 65 000 pour configurer des ports internes et externes. Inutile de souhaiter une parfaite correspondance entre ces 2 éléments. Néanmoins, ces informations devront être identiques lors de la configuration du second périphérique.

4. Enfin, il est indispensable de définir une adresse IP locale pour finaliser le processus. Celle-ci ne doit pas correspondre au numéro d’identification attribué à votre routeur.

Pour rappel, une adresse IP est constituée de 8 chiffres séparés par plusieurs points (par exemple : 192.168.1.2).

Qu’est-ce que le déclenchement de port ?

What is port triggering?

Le déclenchement de port est une solution alternative au Port Forwarding. Contrairement à la redirection de port, cette méthode permet de bloquer les « portes d’entrée » de votre routeur lorsqu’un appareil autorisé n’est pas connecté à votre réseau. Par ailleurs, lorsqu’un équipement n’est plus synchronisé, la fermeture automatique du port sera vérifiée. En contrepartie, le déclenchement de port autorise difficilement chaque connexion établie à distance.

Une seconde caractéristique différencie le Port Forwarding et le déclenchement de port : la non-nécessité d’indiquer une adresse IP lors de votre configuration. Toutefois, la gestion des appareils connectés à un réseau domestique peut être complexe sans ce numéro d’identification.

Bref, le déclenchement de port présente certains avantages et inconvénients non-négligeables. D’après de nombreux forums et commentaires d’internautes, le Port Forwarding reste une solution privilégiée.

Le protocole UPnP et son paramétrage automatique

What is UPnP

Il vous est sans doute déjà arrivé d’utiliser un appareil spécifique via votre routeur sans avoir paramétré les ports nécessaires. En effet, le protocole UPnP (Universal Plug and Play) permet d’assurer ce processus. Evidemment, la désynchronisation de ce type d’équipements engendrera la fermeture du point d’entrée utilisé afin de préserver la sécurité de votre réseau.

En revanche, cette connexion simplifiée peut autoriser l’intrusion d’un hacker si votre ordinateur est infecté par un virus malware. Des risques considérables seront inévitablement recensés.

VPN et Port Forwarding : est-il possible d’utiliser ces solutions simultanément ?

Le Port Forwarding engendre des risques concernant la cybercriminalité. La configuration d’un « port VPN » semblera pertinente pour répondre à ce phénomène. Effectivement, certains réseaux privés virtuels peuvent être compatibles pour ce type d’utilisation. Pour cela, il vous suffit d’indiquer les identifiants communiqués par votre fournisseur de VPN.

A l’instar d’autres services concurrents, NordVPN ne propose pas de comptabilité avec le Port Forwarding. La majorité des néophytes penseront immédiatement que cette caractéristique évoque une qualité discutable. Néanmoins, une explication logique ne manquera pas justifier notre politique d’utilisation.

L’ensemble de nos utilisateurs confirment cette information : la sécurité chez NordVPN est une véritable priorité. En effet, si vous souhaitez utiliser l’un de nos réseaux privés virtuels tout en redirigeant les ports de votre routeur, vous remarquerez rapidement le blocage volontaire de l’ensemble des « portes d’entrée » de votre équipement. Ce phénomène permet cependant d’assurer la cybersécurité des internautes. Pourquoi cela ? Car l’ouverture des ports est une véritable « opportunité » pour les pirates. En d’autres mots, un VPN autorisant le Port Forwarding peut être considéré comme un service douteux.

Pour conclure

Cet article vous a présenté de manière simplifiée les principes associés au Port Forwarding. La redirection des ports de votre routeur est une solution idéale pour accéder à distance à votre réseau domestique et ses équipements.

Le déclenchement de port est une méthode alternative au Port Forwarding. Néanmoins, la sécurité gagnée limitera les avantages offerts par le transfert de port.

Enfin, certains VPN sont compatibles avec le Port Forwarding. Cette caractéristique confirme cependant la fiabilité discutable de ces réseaux privés virtuels.


Ilma Voigt
Ilma Voigt successAuteur vérifié

Ilma Voigt est une créatrice de contenu passionnée de technologie et de sécurité en ligne. Outre ses écrits sur la technologie, elle est également spécialisée dans la diffusion d'informations sur la cybersécurité sur de nouveaux marchés.


S’inscrire au blog NordVPN