Votre IP : Inconnu · Votre statut : Protégé
Non Protégé
Inconnu
Blog Guides

Comment savoir si ma webcam est piratée

La scène se déroule devant l’écran d’un ordinateur portable ou d'un smartphone, une personne se fait filmer à son insu et reçoit plus tard une demande de rançon. Vous vous dites sûrement que c’est l’un des derniers films sortis à Hollywood. Mais saviez-vous que vous pouvez, vous aussi, être victime de ce type de situation ? Malheureusement, ces histoires font partie du monde réel comme de la fiction et chacun d’entre nous peut y être un jour confronté. Découvrez 7 moyens d’identifier un piratage de votre webcam et 6 façons d’y remédier.

Agnė Augustėnė

Agnė Augustėnė

Sep 22, 2021 · 6 min. de lecture

Comment savoir si ma webcam est piratée

Reconnaissez les signes indiquant que votre webcam est piratée

Pour accéder à vos fichiers personnels et votre webcam, les cybercriminels doivent faire passer sur votre ordinateur ou votre smartphone un malware (logiciel malveillant). Cependant, il est tout à fait possible de repérer certains signes afin de mettre fin au piratage avant tout dommage. Vous trouverez ci-dessous 7 points à vérifier lorsque vous suspectez un acte malveillant.

1. Vérifiez le témoin lumineux

Premier point facile à contrôler, le voyant qui indique que votre caméra est allumée. Si le voyant clignote, ou s’il est allumé alors que vous n’utilisez pas la webcam, cela signifie peut-être que celle-ci est compromise. Pour autant, il n’est pas nécessaire de céder à la panique de suite, car il est possible qu’elle soit utilisée en arrière-plan par un autre programme ou une extension de votre navigateur internet. Continuez votre lecture afin de découvrir comment vérifier ces paramètres.

2. Vérifiez les extensions de navigation

Autre point assez simple à examiner, il vous suffit pour cela de redémarrer votre ordinateur et de lancer votre navigateur. Si le voyant de la webcam s'allume dès que vous ouvrez une page web, le problème vient probablement d’une extension du navigateur. Mais laquelle exactement ? Pour l’identifier, vous devez alors désactiver vos extensions une par une.

3. Vérifier les applications

Il existe une autre raison pour laquelle votre voyant clignote : l’une de vos applications. Pour tester cette théorie, il faut simplement lancer une application et constater si le voyant s’allume. Si c’est le cas, ne cherchez pas plus loin, sinon, vous devez continuer à ouvrir chaque application jusqu’à trouver celle qui utilise en arrière-plan votre webcam.

En revanche, si le voyant de votre webcam s'allume quelques secondes après le redémarrage de votre ordinateur, sans qu'aucune application ne soit lancée, c’est peut-être le signe d’un piratage de votre webcam. Si c'est le cas, continuez vers l’étape suivante.

4. Vérifier le processus de la webcam

Que vous utilisiez un PC Windows ou Mac, vous pourrez trouver les processus en cours dans le gestionnaire des tâches pour l’un, et le moniteur d’activités pour l’autre. Recherchez l’utilitaire de la webcam dans les tâches en cours. Si vous le trouvez, ne paniquez pas, il s’agit peut-être uniquement d’un paramètre par défaut lorsque vous rallumez votre ordinateur. À revérifier lorsque vous éteignez et rallumez votre ordinateur.

5. Essayer de lancer la webcam

Éteignez tous les programmes et applications, puis essayez d’allumer votre webcam. Si vous obtenez un message d’erreur indiquant qu’un autre programme l’utilise déjà, c’est probablement signe de piratage. Cela peut aussi être une application qui fonctionne en arrière-plan (voir 1.).

6. Recherchez des enregistrements audio et vidéo

Si un cybercriminel vous a secrètement espionné, vous pourriez trouver des enregistrements audio et/ou vidéo enregistrés dans votre ordinateur. Consultez le dossier où ces fichiers sont stockés par votre webcam. Vérifiez également les paramètres de celle-ci et assurez-vous que ce dossier n'a pas été modifié à votre insu. Toutefois, ne vous fiez pas uniquement à cette méthode, car certains pirates peuvent simplement diffuser en direct sur leurs appareils tout ce qu'ils peuvent voir à travers votre webcam.

7. Lancez un scan anti-malware

Si durant ce processus de vérification, vous découvrez qu’un logiciel inconnu utilise secrètement votre webcam, lancez immédiatement un scan de votre système informatique à la recherche de logiciels malveillants. Si un fichier est suspect, mettez-le en quarantaine. Si cela ne résout pas le problème et que vous soupçonnez toujours que votre appareil photo a été piraté, il est temps d'en parler à un professionnel et de lui confier votre ordinateur.

Est-il possible de pirater une webcam sans allumer le voyant ?

Si le voyant lumineux allumé lorsque vous n’utilisez pas la webcam peut vous alerter d'un éventuel piratage, cette méthode n'est pas toujours fiable. Certaines attaques avancées permettent aux cybercriminels de prendre le contrôle de la caméra de votre ordinateur portable sans même que le voyant lumineux ne s’allume ou ne clignote.

En théorie, le témoin lumineux devrait être paramétré pour s'allumer dès que la caméra commence à enregistrer. Cependant, le fait que le voyant s'allume ou non dépend en fait du micrologiciel de l'appareil. Et malheureusement, ce dernier peut être neutralisé. Des chercheurs l'ont prouvé en 2013, lorsqu'ils ont réussi à pirater une caméra MacBook sans que le voyant lumineux ne s'allume.

Il est en fait assez difficile de savoir si la caméra de votre appareil est compromise. Mais il existe des moyens de sécuriser votre ordinateur, avant même de s’intéresser à la webcam. Découvrons dès maintenant quelques conseils pour vous aider à vous protéger contre le piratage de votre webcam.

Comment éviter le piratage de votre webcam ?

Voici quelques étapes simples mais indispensables pour garantir votre protection contre les attaques ciblées sur votre webcam.

1. Activer le pare-feu

Un pare-feu permet de protéger votre système en surveillant le trafic réseau et en bloquant toute connexion suspecte. Prenez le temps de vous assurer que le pare-feu intégré de votre ordinateur est activé.

Pour accéder aux paramètres du pare-feu sous Windows, allez dans Panneau de configurationSystème et sécurité > Pare-feu Windows Defende > Activer ou désactiver le pare-feu Windows.

Sous macOS, allez dans Préférences système > Sécurité et confidentialité > Pare-feu.

2. Utiliser un antivirus fiable

Choisissez-en un qui offre une protection avancée contre les malware, les logiciels espions et les virus. Un antivirus se charge de détecter et d'éliminer les menaces malveillantes avant qu'elles ne causent des dommages sur votre ordinateur. Pour vous assurer une protection webcam maximale, veillez à mettre régulièrement à jour ce logiciel.

3. Éviter de tomber dans un piège de type hameçonnage

Les pirates informatiques se donnent les moyens de vous piéger. Sachez qu’ils peuvent se faire passer pour des conseillers bancaires, mais aussi en conseillers informatiques. Ils vous contactent alors en vous disant qu'il y a un problème avec votre système/ordinateur/programme et qu'ils doivent s'en occuper. Ne les croyez pas. Il s'agit d'une technique d'hameçonnage courante que les cybercriminels utilisent pour glisser un logiciel d'accès à distance dans votre appareil. Ce logiciel leur permet ensuite d'accéder à votre appareil et de gérer ses autorisations.

Une autre façon d'inciter les victimes à télécharger un logiciel RAT (remote administration tool – prise de contrôle à distance) consiste à envoyer des courriels de phishing qui cachent des URL falsifiées et des fichiers malveillants. Traitez les e-mails provenant d'expéditeurs inconnus avec grande prudence, ne cliquez jamais sur les liens suspects et ne téléchargez en aucun cas les pièces jointes douteuses.

4. Rester prudent sur les réseaux Wi-Fi publics

En les utilisant même qu’une seule fois, les réseaux Wi-Fi publics sont extrêmement vulnérables au piratage. Les cybercriminels ciblent souvent les personnes présentes sur les hotspots gratuits et tentent de glisser des logiciels malveillants dans leurs appareils. Utilisez toujours un VPN pour sécuriser votre connexion Wi-Fi et vous protéger des espions indésirables.

NordVPN possède un cryptage de nouvelle génération et des fonctions de sécurité avancées. Il rend non seulement votre navigation en ligne privée, mais vous protège également des cybermenaces, notamment des logiciels malveillants.

5. Couvrir sa webcam

Couvrez-la. Oui, vous avez bien lu. Même Mark Zuckerberg le fait. Vous ne pourrez pas trouver de moyen plus simple et plus fiable d'empêcher quelqu'un de vous observer à travers la caméra de votre ordinateur. Si vous trouvez que le ruban adhésif n'est pas assez chic, vous pourrez trouver désormais en magasin des housses qui se fixent à la webcam et coulissent pour s'ouvrir ou se fermer.

6. Remettre en question les informations que détiennent les cybercriminels

Si vous recevez des menaces indiquant que quelqu'un a piraté votre webcam, ne le prenez pas tout de suite pour argent comptant. Il peut aussi s'agir d'une attaque d'ingénierie sociale. Sans que vous n’ayez à télécharger quoi que ce soit ou à cliquer sur un lien, peuvent-ils prouver qu'ils possèdent des images de vous enregistrées par votre webcam ? Leur histoire est-elle probable ? Les situations qu’ils décrivent ont-elles eu lieu devant votre caméra ? Ces escrocs n'ont pas forcément les connaissances techniques nécessaires pour pirater vos appareils, mais ils savent définitivement jouer avec vos émotions.

Également disponible en : Bahasa Indonesia, Deutsch, English