Votre IP : Aucune donnée · Statut : ProtégéNon protégéAucune donnée

Test National de Cybersécurité (NPT) : Français et Belges figurent dans le TOP 10

Chaque année, le National Privacy Test permet d’évaluer le niveau de connaissance en matière de cybersécurité et de protection des données personnelles dans chaque pays. Les résultats les plus récents montrent que la sensibilisation à la cybersécurité recule dans le monde, les Français se trouvent à la 7ème place, tandis que les Belges à la 5ème. Découvrons ensemble les résultats des deux pays, ainsi que les résultats dans le monde entier.

Test National de Cybersécurité (NPT) : Français et Belges figurent dans le TOP 10

Qu’est-ce que le National Privacy Test (NPT) ?

Le National Privacy Test est un outil en ligne qui permet de tester ses connaissances sur les différents risques liés à la confidentialité et à la sécurité en ligne. Le test se décompose en 23 questions sur le quotidien numérique, la confidentialité en ligne et la cybersécurité.

Voici les pays occupant les 3 premières places avec la meilleure connaissance en matière de cybersécurité et de confidentialité en ligne en 2023 :

  • Pologne et Singapour (64/100)
  • Allemagne et États-Unis (63/100)
  • Royaume-Uni, Autriche et Portugal (62/100)

Depuis le lancement du test en 2020, près de 140 000 personnes originaires de 192 pays y ont participé. Le test a mis en évidence des différences intéressantes notamment entre les pays, les groupes d’âge et les sexes.

Ce sondage en est à sa quatrième édition. Vos réponses peuvent contribuer à sensibiliser le monde à la protection de la confidentialité sur Internet.

Une fois le questionnaire terminé, vous pouvez obtenir un score maximal de 100% et en apprendre davantage sur votre propre niveau de connaissances. Vous pouvez également partager vos résultats sur les réseaux sociaux et encourager les autres à participer.

Les résultats du National Privacy Test en France

L’étude montre que les Français sont capables de créer des mots de passe forts (95%) et savent réagir face à des offres suspectes de services de streaming (92%). Ils connaissent aussi les risques liés à l’enregistrement de leurs carte de crédit sur leur navigateur (91%) ; et savent également quels types de données sensibles ils doivent éviter de partager sur les réseaux sociaux (88%).

Toutefois, seuls 2% des Français connaissent l’ensemble des outils permettant de maximiser sa confidentialité en ligne, et seulement 12% des répondants sont informés de quels types de données sont collectés par les FAI. Il semble que l’épisode “Joan is Awful” de la série Netflix Black Mirror n’ait pas eu l’effet escompté : seul un tiers des Français est conscient de l’importance de lire les conditions d’utilisation des applications et services en ligne.

Résultats NPT France

Voici les principales informations sur le résultat des Français au NPT :

  • La majorité des Français savent créer des mots de passe robustes.
  • Les Français ne connaissent pas les outils en ligne qui protègent leur confidentialité.
  • Seuls 11 % des Français sont très compétents dans le domaine de la cybersécurité.

Les résultats du National Privacy Test en Belgique

Les Belges se classent au 5ème rang mondial en termes de connaissances sur la cybersécurité et la confidentialité en ligne, d’après le NFT 2023. Ils ont obtenu le meilleur score concernant la reconnaissance des différents risques en ligne et les façons de les éviter (71%), alors que leur score le plus bas concerne les pratiques et les outils essentiels pour rester en sécurité en ligne (51%).

L’étude montre que les Belges savent très bien créer des mots de passe forts (95%) et comment bien réagir face à des offres suspectes de services de streaming (94%). Ils savent également quels types de données sensibles ils doivent éviter de partager sur les réseaux sociaux (90%), et connaissent les risques liés à l’enregistrement de leurs cartes de crédit sur leur navigateur (87%).

Par rapport à 2021, les Belges sont plus nombreux cette année à connaître les meilleures mesures à prendre en cas d’exposition de leurs informations de compte (41% en 2021 contre 52% en 2023). De la même façon, bien plus de répondants cette année comprennent l’importance de lire les conditions d’utilisation (16% en 2021 contre 33% en 2023), soit la 3ème plus forte augmentation parmi tous les pays interrogés.

Les Belges doivent s’informer sur les risques liés à l’utilisation de mots de passe similaires pour plusieurs comptes. Moins de participants connaissent l’importance de créer des mots de passe forts en comparaison avec les autres pays.

Résultats NPT Belgique

Voici les informations à retenir pour la Belgique :

  • La plupart des répondants belges savent comment créer des mots de passe forts.
  • Les Belges ne savent pas quels types d’outils utiliser pour maximiser leur confidentialité en ligne.
  • Environ 14% des Belges ont le profil Cyber Star (très bonnes connaissances dans le domaine).

Les résultats du National Privacy Test dans le monde

Le score global du NPT était de 61% cette année, ce qui indique une détérioration de la sensibilisation à la confidentialité et à la cybersécurité sur Internet par rapport à 2022 (64%) et 2021 (66%).

Résultats NPT Monde

Les principaux résultats au niveau mondial sont :

  • La tranche d’âge de 30 à 54 ans a les meilleures connaissances en cybersécurité.
  • En dehors du secteur informatique, les participants du secteur financier et du secteur public ont obtenu des scores légèrement plus élevés que les autres.
  • L’importance de la lecture des conditions d’utilisation est toujours sous-estimée. Toutefois, cet indicateur s’améliore plus rapidement que les autres.

Comment améliorer votre sécurité et confidentialité en ligne

Quel que soit le résultat à ce test, des mesures simples mais importantes peuvent être prises pour améliorer votre sécurité générale en ligne :

  1. Utilisez des mots de passe sûrs et uniques. Créez des mots de passe sûrs pour chacun de vos comptes en ligne et évitez d’utiliser le même mot de passe sur plusieurs plateformes.
  2. Utilisez l’authentification à deux facteurs (2FA). En implémentant l’authentification à deux facteurs, un niveau de sécurité supplémentaire est créé : les utilisateurs sont invités à effectuer une vérification supplémentaire en plus de leur mot de passe, par exemple en envoyant un code unique sur leur téléphone.
  3. Mettez régulièrement vos logiciels à jour. Il est important de toujours maintenir les logiciels, les systèmes d’exploitation et les applications à jour afin de corriger les failles de sécurité connues. Une actualisation régulière assure le déploiement rapide des correctifs de sécurité, ce qui réduit le risque de piratage par des cybercriminels.
  4. Utilisez un VPN (réseau privé virtuel). Un VPN chiffre votre connexion Internet et protège vos données personnelles des regards indiscrets. Il est particulièrement important lorsque vous vous connectez à des réseaux Wi-Fi publics.
  5. Vérifiez et modifiez les paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux, les applications mobiles et autres services en ligne. Limiter l’accès aux données personnelles et choisir le minimum d’autorisations nécessaires peut contribuer à protéger votre confidentialité.

Méthodologie

Le “National Privacy Test” est une enquête en accès libre qui permet à quiconque dans le monde entier de passer le test et de comparer ses propres résultats avec ceux obtenus partout ailleurs. En 2023, 26 174 personnes dans 175 pays ont répondu à 22 questions évaluant leurs compétences et leurs connaissances en matière de confidentialité en ligne. Les données de l’année 2023 ont été évaluées le 19 juillet 2023 et présentées dans ce rapport. S’il y a une différence avec les résultats présentés sur le site, cela signifie que davantage de personnes ont participé depuis le 19 juillet et que le résultat a légèrement évolué.

Protégez votre identité en ligne et sécurisez vos informations avec NordVPN !


Nous respectons votre vie privée

Ce site web utilise des cookies pour vous offrir une expérience plus sûre et personnalisée. En acceptant, vous acceptez l'utilisation des cookies pour la publicité et l'analyse, conformément à notre Politique en matière de cookies.