Votre IP : Unbekannt · Votre statut : Non Protégé Protégé

Certificat SSL : tout savoir sur ce protocole essentiel

Dec 03, 2019 · 5 min. de lecture

Certificat SSL : tout savoir sur ce protocole essentiel

Face au développement inquiétant de la cybercriminalité, l’utilisation d’un certificat SSL est une solution essentielle pour garantir la sécurité/fiabilité d’un site en ligne. En quoi consiste ce protocole ? Comment intégrer cet outil lors de la création de pages web ? Cet article fera le point sur ces sujets.

Qu’est-ce qu’un certificat SSL ?

Le terme certificat SSL (Secure Sockets Layer) peut sembler complexe aux premiers abords. Pourtant, la définition de cet outil très largement utilisé sur le web peut être rapidement résumée.

En pratique, un certificat SSL est un groupe de données installées sur un serveur en ligne. Son rôle sera entièrement dédié à la sécurisation de données envoyées/reçues sur internet. Cette caractéristique est évidemment recommandée aux e-commerçants ou propriétaires de services en ligne. Lors de chaque connexion, les internautes pourront constater la commande « HTTPS » depuis leur barre de recherche.

Gérez votre site en toute sécurité

En tant que propriétaire de site web, la gestion de vos pages nécessite une protection maximale. Dans le cas contraire, une tentative de hacking peut provoquer des situations difficiles (suppression de données, inaccessibilité d’un CRM…). L’application d’un protocole SSL optimisera la sécurité de vos informations.

HTTPS et HTTP : définition

La commande HTTP précède de nombreuses adresses URL sur internet. Cet acronyme signifie « Hypertext Transfer Protocol ». Créé en 1990 lors de la démocratisation d’internet, ce protocole de la couche application peut être appliqué via chaque appareil ou connexion. Néanmoins, l’Hypertext Transfer Protocol est particulièrement limité en cas de tentatives de hacking.

En revanche, la commande HTTPS (acronyme d’Hypertext Transfer Protocol Secured) garantie une réelle protection.

Un cryptage plus ou moins complexe

Un protocole SSL est un outil de cryptage où le chiffrement de données sera plus ou moins complexe. Cette caractéristique est désignée en « bits ». Plus la valeur du cryptage est importante, plus la sécurité des informations transitées est renforcée. En contrepartie, un traitement « lourd » pourra ralentir l’accès des internautes et, indirectement, impacter le référencement d’une page. En effet, la vitesse de chargement est un élément essentiel pour l’optimisation « SEO Off-Page ».

Pourquoi appliquer cette solution ?

Une nouvelle fois, l’application d’un certificat SSL (caractérisé par le protocole HTTPS) est désormais indispensable pour transférer des informations bancaires ou d’autres données sensibles. En effet, d’après de nombreuses statistiques, 1,5 millions d’internautes sont piratés chaque jour dans le monde.

Par ailleurs, l’application d’un protocole SSL est un avantage majeur pour les propriétaires de sites web. En effet, passer en HTTPS permet d’optimiser le référencement d’une page en ligne. Cette information fut confirmée par Google en 2015. La qualité est donc un facteur essentiel pour ce GAFA.

Enfin, proposer un certificat HTTPS permet de séduire les internautes/prospects. Pourquoi cela ? Car la cybersécurité est désormais l’une des préoccupations les plus importantes sur internet… Et la popularité de la commande HTTPS renforce cet intérêt. Bref, l’utilisation d’un certificat de sécurité est idéale pour se distinguer face à d’autres adresses concurrentes.

Comment intégrer un certificat SSL lors de la création d’un site web ?

ssl certificate blog body 2

Vous êtes propriétaire d’un site web et vous souhaitez sécuriser les données de vos visiteurs ? Plusieurs solutions vous permettront d’appliquer un protocole de cryptage.

Obtenir un certificat SSL via votre hébergeur web

Suivant l’offre sélectionnée auprès de votre hébergeur de sites web, celui-ci pourra vous garantir un protocole HTTPS pour une ou plusieurs pages publiées en ligne. Dans ce cas précis, aucune manipulation ne sera nécessaire ; votre hébergeur sauvegardera automatiquement vos informations via un serveur spécifique.

Depuis quelques années, certains services dédiés au cloud computing intègrent initialement un certificat SSL gratuit lors de la souscription à une offre annuelle. Néanmoins, ces outils gracieusement proposés sont parfois perfectibles et se révéleront insuffisants pour transférer des données bancaires en toute sécurité. Ceux-ci sont appelés « certificats SSL auto-signés » et peuvent engendrer certaines notifications liées une erreur de sécurité. Ces messages inciteront les internautes à quitter le site web concerné.

Obtenir un certificat SSL via une autorité de certification

Une autre solution consiste à acheter un certificat SSL via une autorité de certification (telles que Thawte ou encore X509 TBS). Ces entreprises privées proposent de nombreuses offres distinctes. Certes, l’achat d’un certificat SSL représente un budget supplémentaire pour chaque projet associé au web. Néanmoins, la qualité et l’assurance d’un cryptage irréprochable sont ici des arguments majeurs pour développer une e-entreprise et rassurer les visiteurs d’un site web.

Vous souhaitez acheter un certificat SSL pour votre site web ? Quelques recherches suffiront pour comparer les différentes offres proposées sur internet et orienter stratégiquement votre choix.

Quel certificat SSL choisir pour vos pages en ligne ?

Depuis ces dernières années, de nombreuses autorités de certification se sont développées où 3 variétés de certificats SSL sont désormais recensées.

Appliquer un certificat SSL EV

L’application d’un certificat SSL EV (à validation étendue) est un choix recommandé par de nombreux spécialistes en cybersécurité. Effectivement, ce type de protocoles est sans conteste le plus sécurisé. Par ailleurs, cet outil est idéal pour rassurer les internautes. Pourquoi cela ? Car de multiples vérifications préalables sont nécessaires pour obtenir un certificat SSL EV telles que :

  • La justification d’une existence physique et légale d’une société
  • L’analyse des informations relatives à l’organisation (notamment l’adresse postale ou encore le numéro de téléphone)
  • L’attestation d’un droit exclusif du nom de domaine
  • La justification d’un accord délivré par l’organisation

Utiliser un certificat SSL OV

Un certificat SSL OV (validation de l’organisation) est comparable aux protocoles SSL EV. Néanmoins, l’obtention de ces outils nécessite quelques analyses supplémentaires (présentation de documents administratifs). Par ailleurs, ces solutions sont considérées comme « moins fiables ».

Les certificats SSL DV

Un certificat SSL DV (Domain Validation) est sans doute la solution la plus « accessible ». Effectivement, il vous suffit de justifier auprès d’une autorité de certification que vous être le propriétaire de votre site web. Certaines plateformes en ligne proposent gratuitement ce type de protocoles. Une nouvelle fois, la fiabilité est un élément essentiel pour orienter votre sélection.

L’utilisation de certificats SSL DV conviendra aux blogueurs. En revanche, si vous gérez un e-commerce, d’autres protocoles seront adaptés à vos attentes.

Pour conclure

L’utilisation d’un certificat SSL est primordiale pour chaque propriétaire de sites web (e-commerce, service en ligne, blog…). La sécurité garantie grâce à cet outil rassurera également les internautes. Enfin, le choix d’un protocole EV, OV ou DV sera déterminé en fonction de la nature d’un projet web.


Ruth Matthews
Ruth Matthews successAuteur vérifié

Ruth Matthews est Content Manager chez NordVPN. Passionnée par la sécurité des données et la confidentialité numérique, elle s'intéresse de près au sujet en suivant les dernières actualités avant de partager ses idées avec ses lecteurs.


S’inscrire au blog NordVPN