Your IP: Unknown · Your Status: Unprotected Protected

Blog In Depth

Les meilleurs navigateurs pour la confidentialité et la sécurité

Dec 15, 2018 · 9 min read

Les meilleurs navigateurs pour la confidentialité et la sécurité

Chaque jour, vous consultez Google, visitez des blogs, achetez en ligne, payez vos factures ou allez sur Facebook. Sur terre, près de 4 milliards de personnes dépendent de leur connexion Internet pour leurs activités quotidiennes et pour beaucoup, cet accès est tout simplement indispensable.

Naviguer sur Internet s’apparente pourtant de plus en plus à évoluer dans un champ de mines, car on y trouve une myriade de codes malveillants toujours plus complexes et hostiles. La sécurité devient donc (ou du moins devrait être) une priorité absolue pour nous tous.

De plus, chaque clic que vous effectuez en ligne est suivi et espionné par des sites Web, des annonceurs, par les FAI ou encore les agences gouvernementales. Nous vous avons déjà expliqué à plusieurs reprises pourquoi la confidentialité est importante et ne reviendrons pas sur les arguments dont nous avons souvent parlé. Il ne tient qu’à vous d’agir pour vous protéger.

Si vous souhaitez prendre des mesures spécifiques pour améliorer votre sécurité et votre confidentialité en ligne, vous pouvez commencer par identifier le navigateur Web le plus sécurisé en fonction de vos exigences. Dans cet article, nous allons nous intéresser de plus près à différents navigateurs et à leurs fonctionnalités spécifiques en matière de sécurité.

Les navigateurs populaires

S’il est tout à fait possible d’améliorer Google Chrome, Safari ou même Microsoft IE avec des plug-ins et de configurer les paramètres avancés en matière de sécurité et de confidentialité, ce ne sont pas exactement leurs fonctionnalités clés. Et plus vous vous écartez des paramètres par défaut de votre navigateur, plus il est facile d’identifier votre fingerprinting en ligne. Mais ce sont les plus grands noms du secteur, nous ne pouvions donc pas ne pas en parler.

Chrome

Chrome home page

Google Chrome a été lancé en 2008 et c’est aujourd’hui le leader incontesté du secteur des navigateurs Internet. C’était prévisible, car ce navigateur propose une solution fantastique avec une sécurité fiable et de vastes possibilités d’intégration et de configurations avancées.

Cependant, Chrome ne sera jamais le meilleur navigateur en termes de confidentialité. Il est développé par une société dont le modèle commercial tout entier consiste à espionner ses utilisateurs afin de les profiler et leur proposer des publicités ciblées. Pour faire court, ce qu’indique la politique de confidentialité de Chrome c’est que ce navigateur n’est rien de moins qu’un logiciel espion pour Google.

Bien sûr, vous pouvez modifier en profondeur les préférences de confidentialité de Chrome et choisir parmi la multitude d’extensions pour bénéficier de couches de sécurité supplémentaires. Cependant, vous devrez y consacrer beaucoup de temps et faire confiance à Google pour ne pas modifier sa politique de confidentialité dès que vous aurez le dos tourné.

Chrome est disponible pour les systèmes Windows, Linux, macOS, iOS et Android.

Notre note : 6,5/10

Safari

Safari home page

Safari protège assez bien votre vie privée en ligne, notamment parce qu’Apple se consacre avant tout à sa production de matériel et ne se repose pas sur l’affichage agressif de publicités en ligne. Par exemple, le navigateur empêche par défaut les sites tiers d’injecter des données dans votre cache. Le service de sécurité de Safari utilise également des pages Web dans des processus distincts pour empêcher tout code malveillant présent dans une page d’endommager le navigateur ou d’accéder à vos données.

Néanmoins, Safari n’est pas en open source et Apple a participé au programme PRISM de la NSA. Il est donc peut-être préférable de ne pas lui faire confiance.

Safari est uniquement disponible pour macOS et iOS.

Notre note : 7/10

Microsoft Internet Explorer/Edge

Sample screenshot of the Edge browser
Image copyright: Microsoft

Internet Explorer est devenu la risée d’Internet et les innombrables memes qui fleurissent sur les forums sont là pour le prouver. Son successeur pour sa part, le navigateur Edge, a connu seulement deux mises à jour depuis son lancement au début de l’année 2017, ce qui ne rassure vraiment pas les utilisateurs sur ses atouts en matière de sécurité.

Comme les autres grands noms du secteur, IE et Edge permettent à la fois de bloquer les pop-ups et d’envoyer une demande de type « Interdire le suivi ». Cela dit, les deux navigateurs de Microsoft ne sont pas en open source, il n’est donc pas possible de savoir quels autres types de widgets de surveillance pourraient s’y cacher.

Internet Explorer est disponible pour Windows, mais n’est plus développé. Edge est disponible pour Windows, Windows Mobile et Xbox One, les versions bêta étant disponibles pour Android et iOS depuis avril 2018.

Notre note : 6/10

Firefox

Firefox home page
Image copyright: Mozilla

Firefox est le seul navigateur open source grand public, et son code a été minutieusement inspecté. Même s’il est encore un peu en retard sur Chrome dans le domaine de la sécurité, l’écart est presque négligeable. Comme les autres acteurs majeurs du marché, il dispose d’un mode de navigation privé qui inclut une protection contre le suivi. Il possède également une impressionnante collection d’add-ons axés sur la sécurité qui peuvent être utilisés pour rendre la navigation sur Firefox plus sûre.

Le problème lié à l’utilisation d’extensions pour améliorer la sécurité et la confidentialité est la menace que représente le fingerprinting, déjà mentionné plus haut dans cet article. Mais la protection contre le fingerprinting en ligne à venir (ou la protection existante avec l’add-on Canvas Defender) devrait résoudre ce problème pour Firefox.

Si vous êtes à la recherche d’un navigateur Android sécurisé, le logiciel simplifié Firefox Focus est probablement le meilleur choix à faire. Publié en 2016, il bloque automatiquement la plupart des trackers en ligne et permet d’effacer facilement votre historique de navigation.

Firefox est disponible pour Windows, macOS, Linux, Android, et iOS.

Notre note : 9,5/10

Les navigateurs axés sécurité/confidentialité

L’utilisation de l’un des navigateurs les plus populaires peut sembler plus pratique pour aller sur Internet au quotidien, mais tous les noms de cette liste sont open source et offrent plus de confidentialité que Chrome, Edge/Internet Explorer ou encore Safari.

Chromium

Chromium logo

Même si Chromium est directement lié à Google, le géant de la technologie n’est pas propriétaire des versions disposant d’un code en open source, le navigateur n’est donc pas soumis à la collecte de données par défaut pratiquée par la société. Cependant, il est pratiquement impossible de garantir que le code est propre à 100 %. Par conséquent, même si sur le papier Chromium fait bonne figure, les utilisateurs les plus soucieux de leur vie privée voudront probablement éviter tout ce qui est lié à Google de près ou de loin.

La fréquence des mises à jour de Chromium est irrégulière, car une nouvelle version est publiée chaque jour. C’est idéal pour corriger les vulnérabilités dès qu’elles sont identifiées, mais les mises à jour nécessitent une installation manuelle, ce qui signifie que la rapidité de la réduction des menaces dépend au final des utilisateurs eux-mêmes.

Chromium est disponible pour Windows, macOS, iOS et Android.

Notre note : 8/10

Opera

Opera home page
Image copyright: Otello Corporation

Opera fonctionne sur le système Chromium et dispose de nombreuses fonctionnalités de sécurité pour rendre votre navigation plus sûre, comme la protection contre la fraude et les programmes malveillants, mais aussi le blocage de scripts et de modules complémentaires non sécurisés.

On peut cependant avoir quelques doutes sur le VPN intégré et gratuit qu’Opera a acheté en 2016. Comme de nombreux VPN proposés en tant que suppléments gratuits (oui, je parle de celui de Facebook), il enregistre des journaux d’utilisation et surveille vos activités. Cela dit, le navigateur Opera lui-même appartient à une société basée dans un pays notoirement connu pour ne pas respecter la vie privée.

Opera est disponible pour Windows, macOS, iOS et Android.

Notre note : 7/10

Tor Browser

Tor Browser home page
Image copyright: The Tor Project, Inc.

Notamment mis en lumière par Edward Snowden, Tor est sans doute le navigateur axé sur la protection de la vie privée le plus connu. Il empêche d’éventuels espions de suivre vos activités en ligne grâce à des serveurs relais intégrés, il dispose de fonctions de sécurité préconfigurées et peut même s’exécuter depuis une clé USB. De plus, c’est une passerelle vers le dark web (si c’est votre truc). Vous trouverez un guide complet dans notre article qui explique comment fonctionne Tor.

Tor est, entre autres, un excellent choix pour éviter le fingerprinting. Tant que vous utilisez les paramètres standard, n’ajoutez aucun add-on et respectez la taille de fenêtre par défaut (et que vous n’utilisez donc pas le mode plein écran), un navigateur Tor sera absolument identique à n’importe quel autre navigateur Tor.

Il est important de rappeler que Tor est une solution qui garantit avant tout la confidentialité de votre navigation plutôt que votre sécurité en ligne, car le logiciel ne comprend aucune technologie anti-malware et bloque par essence tous les plug-ins. Une méthode pour améliorer la sécurité de Tor consiste à l’utiliser avec un VPN pour chiffrer vos données. Pour en savoir plus sur comment associer les deux, lisez cet article.

Tor Browser est disponible pour Windows, macOS, iOS et Android.

Notre note : 9,5/10

Brave

Brave home page
Image copyright: Brave Software

Brave est un navigateur relativement récent basé sur Chromium qui propose d’excellentes fonctionnalités. Léger, il offre néanmoins un bloqueur de publicités intégré, une protection contre le suivi, un bloqueur de script et une fonctionnalité anti-fingerprinting en un clic.

Cependant, Brave ne prend pas en charge beaucoup d’add-ons tiers, ce qui peut déplaire aux utilisateurs qui souhaitent importer leurs extensions depuis Chrome. Cela garantit toutefois qu’aucune extension ni application tierce malveillante ne compromettra la sécurité des utilisateurs.

Bien que Brave soit open source et ne soit pas directement lié à Google, les utilisateurs les plus méfiants pourraient ne pas lui faire confiance en raison de sa structure basée sur Chromium. La plate-forme publicitaire du navigateur toujours en projet est également controversée, car Brave pourra diffuser des annonces en passant directement par le navigateur et remplacera celles hébergées sur les sites que vous visitez. Ils prétendent cependant que leur système sera pensé afin que les utilisateurs puissent choisir les publicités qui les intéressent.

Brave est disponible pour Windows, macOS, Linux, Android, et iOS.

Notre note : 8/10

Waterfox

Waterfox home page
Image Copyright: Alex Kontos

Waterfox est probablement le navigateur alternatif le plus populaire basé sur le code de Firefox ; il a été conçu pour tirer pleinement parti des ordinateurs équipés de Windows 64 bits à une époque où Mozilla ne proposait qu’une version 32 bits.

En substance, Waterfox est identique à Firefox 56 en termes d’apparence et de fonctionnalités, ce qui signifie qu’il prend en charge les anciens add-ons comme les nouveaux. Il offre une protection contre le suivi et supprime de nombreuses fonctionnalités de Firefox susceptibles de réduire la confidentialité des utilisateurs, comme Pocket et Telemetry.

L’inconvénient est que Waterfox est bloqué sur une version obsolète de Firefox jusqu’à 2019 (au moins) – et ce problème pourrait entraîner d’importantes vulnérabilités en matière de sécurité qui ne seront pas corrigées.

Waterfox est disponible pour Windows, macOS, iOS et Android.

Notre note : 7/10

Vivaldi

Vivaldi home page

Avec son interface et ses fonctionnalités très largement personnalisables, beaucoup considèrent que Vivaldi est le navigateur qui privilégie le plus la confidentialité de ses utilisateurs.

De nombreuses options de personnalisation sont également disponibles dans les paramètres de confidentialité de Vivaldi, ce qui permet aux utilisateurs de choisir leur moteur de recherche par défaut ainsi qu’un large éventail d’autres paramètres qui impactent votre confidentialité en ligne. Vous pouvez, par exemple, définir différents moteurs de recherche par défaut lorsque vous utilisez le mode de navigation standard ou la navigation privée, et créer des paramètres de sécurité différents pour ces deux moteurs de recherche.

Bien que Vivaldi offre un chiffrement de bout en bout pour la synchronisation entre périphériques, il n’est pas encore pris en charge par les périphériques mobiles. La nature de son développement lui permet aussi d’être compatible avec la plupart des extensions de navigateur Chrome.

Notre note : 9/10

Epic

Vivaldi home page

La philosophie du navigateur Epic est claire, tous les paramètres de confidentialité sont activés par défaut. Il enverra des demandes « Interdire le suivi », bloquera les cookies et lancera une recherche via DuckDuckGo dès son installation. Vous pouvez configurer le navigateur pour qu’il soit plus pratique, mais n’oubliez pas que ce sera au détriment de votre vie privée.

Epic prend cette approche très au sérieux et tient sa promesse d’une « confidentialité extrême » : aucune synchronisation automatique, aucune vérification orthographique, aucun remplissage automatique – ces fonctionnalités, et bien d’autres, sont désactivées ou simplement indisponibles. Toutes ces mesures visant à vous protéger peuvent rendre l’utilisation d’Epic un peu complexe pour certains utilisateurs, mais c’est sans aucun doute un outil de protection de la vie privée en ligne très efficace.

Vous pouvez également mesurer votre niveau de confidentialité en suivant le nombre de cookies bloqués et voir les sites qui ont essayé de les envoyer.

Notre note : 9,5/10

Conclusion : Les navigateurs les plus efficaces pour protéger votre vie privée

En modifiant quelques paramètres de confidentialité et une sélection d’add-ons de sécurité installés, Firefox est sans conteste la meilleure solution pour utiliser Internet en toute confidentialité avec un navigateur de renom. Si vous avez besoin de plus d’anonymat en ligne ou si vous souhaitez accéder au dark web, vous devez en revanche vous tourner vers Tor.

Cependant, n’oubliez pas qu’aucune de ces solutions n’est parfaite – chaque navigateur a ses forces et ses faiblesses. Pour améliorer votre confidentialité et votre sécurité en ligne, vous devez les utiliser en association avec d’autres outils, comme des bloqueurs de suivi et des VPN.

Autres outils de confidentialitée

Lorsque vous choisissez un nouveau navigateur plus sécurisé, vous pouvez également penser aux extensions prises en charge ou non. Il existe d’excellents outils de confidentialité, mais ils ne sont pas tous compatibles avec chaque navigateur. Pour trouver les meilleures extensions de confidentialité pour votre navigateur, cliquez ici.

Un autre élément essentiel à votre confidentialité est de disposer d’un VPN. Le tunnel de chiffrement de NordVPN masquera votre trafic aux yeux des pirates informatiques, des FAI ainsi que des agences gouvernementales, et vous protègera également contre de nombreuses attaques potentielles. Utilisez-le en association avec un navigateur sécurisé pour bénéficier d’une sécurité optimale en ligne.

Notre blog propose de nombreux conseils sur la cybersécurité et la confidentialité. Abonnez-vous ci-dessous pour recevoir une fois par mois nos meilleurs articles directement dans votre boîte de réception !


Emily Green
Emily Green successVerified author

Emily Green is a content writer who loves to investigate the latest internet privacy and security news. She thrives on looking for solutions to problems and sharing her knowledge with NordVPN readers and customers.


Subscribe to NordVPN blog